Situés à l’extrémité sud de la Bourgogne, les terroirs enchanteurs des terres secrètes sont disséminés dans les rondeurs vallonnées et ensoleillées du Mâconnais. Repérés, sélectionnés et délimités sous forme de parcelles spécifiques, parfois minuscules, dans lesquelles ils concentrent toute la typicité d’un lieu-dit particulier. Les Vignerons des Terres Secrètes en ont fait des clos distincts, des lieux-dits parfaitement identifiés, comme le seraient des jardins d’Eden, choisis pour leur remarquable exposition et l’âge de leurs vignes.

De la diversité des sols

Le territoire viticole suit le chaînon géologique bajocien. Marqué par une succession d’éperons rocheux caractéristiques, il commence par la majestueuse roche de Solutré enchaînant sur celle de Vergisson ; viennent ensuite le Mont Sard, la montagne de Cras, la Roche Coche pour se terminer par la Fa. Le vignoble des Vignerons des Terres Secrètes évolue sur divers terrains :

  • Les terrains calcaires,
    marno-calcaires ou calciques

    Le calcaire est une roche sédimentaire très présente en mâconnais. Les terrains calcaires sont souvent
    peu épais et très « pierreux » ce qui favorise le bon drainage et une pénétration en profondeur des
    racines de vignes. L’association du calcaire et de l’argile donne la « marne », très fréquente sur le
    vignoble des Terres Secrètes.

  • Les terrains argileux
    ou argilo-siliceux

    les argiles sont de fines particules arrachées aux roches par l'eau. Elles offrent des sols frais et
    acides, spécifiques du MÂCONNAIS, appelés les gryphées (présence de nombreux fossiles : Bélemnites...).
    Leur association avec le calcaire donne des sols de vigne particulièrement frais.

  • Les terrains siliceux,
    sur sous-sol granitique ou volcanique

    les roches siliceuses comme le sable ou le grès du mâconnais donnent des sols chauds et aérés, structurés par la présence de roche mère granitique ou volcanique.

Un lien unique avec la terre

  • Les Vignerons des Terres Secrètes dorlotent leur terre. Ils agissent dans le respect de la biodiversité
    et adaptent leurs méthodes aux besoins des territoires, afin de bien les transmettre aux générations
    futures !

    Proches du terrain, ils effectuent un suivi parcellaire minutieux. De mai à août, le Responsable Vignes et
    Terroirs sillonne les parcelles des vignerons coopérateurs afin de mesurer la maturité du raisin ainsi que
    la qualité et le rendement de chaque parcelle.

  • Véritable étude qualitative, ce suivi parcellaire prend en compte l’exposition, l’âge des vignes et le
    savoir faire du vigneron, laissant présager la découverte de réelles parcelles atypiques qui pourront,
    après dégustation du jus et passage en photométrie de la vendange, être éventuellement classées dans les
    cuvées confidentielles.

Ce suivi parcellaire s'inscrit dans la continuité des
engagements forts des Vignerons des Terres Secrètes
  • assurer la meilleure traçabilité et le meilleur suivi de nos produits.

  • s'engager à développer un produit sain et de qualité en accord avec nos terroirs.

  • limiter et réduire notre empreinte sur notre environnement.